Le foot business désenchanté

Cette année sur la planète football, peu de grands mouvements ont marqué le marché des transferts. On peut analyser la situation sous le prisme de l’endettement plus importants des clubs et celui de l’inflation folle dans les « prix » et les salaires des joueurs.

On pouvait penser que le foot européen avait atteint un seuil et que cela en était fini de la démesure. Mais depuis quelques jours, un fait agite tout ce petit monde. Nom de code : Manchester City. Après l’épisode Abramovitch (Chelsea), on assiste à l’épisode Sulaiman Al-Fahim. Le point commun entre les deux hommes est qu’ils sont tous deux milliardaires. Cela étant deux différences peuvent être soulignées. La première : le Russe Roman Abramovitch est selon Forbes la onzième personne la plus riche du monde avec 18,2 milliards de dollars à son actif. La seconde est de taille : Sulaiman Al-Fahim est le représentant de l’Abu Dhabi United Group.

Sans le savoir chers lecteurs, vous venez d’assister à un changement dans le rapport de force entre les deux hommes. L’Abu Dhabi United Group est un fond souverain, autrement dit un fond d’investissement public (entendez appartenant à des États d’Asie ou du Golfe, plus précisément dans le cas qui nous concerne appartenant à la ville d’Abou Dabi). La puissance financière de l’Abu Dhabi United Group est estimée dans une fourchette allant de 735 milliards d’euros à 980 milliards d’euros. Les sirènes de l’argent l’emporteront-elles sur les plus grands joueurs de la planète ? Robinho a déjà signé. Sulaiman Al-Fahim est prêt à mettre sur la table 165 millions pour s’offrir les services Cristiano Ronaldo. Et il ne s’arrête pas là, il parle d’Henry, Villa, Fabregas. En bref, il veut les meilleurs.

On a peut-etre franchi un nouveau palier dans le foot business dont on ne mesure pas complètement les nouvelles frontières, j’en déchante.

Publicités

Étiquettes :

4 Réponses to “Le foot business désenchanté”

  1. yves3 Says:

    Et ce petit mesasge est une spécialce cadedédi à Chris, Carme, Billy & Jack, ils se reconnaîtront 😉

  2. Jack Says:

    C’est un secret pour personne, depuis qu’Abramovitch a racheté le club en 2003, il y avait investi 700 millions. C’est seulement a ce moment-la que Chelsea a vu beaucoup plus loin comme objectifs et a faire parler de soi (3 fois demi-finaliste et une fois finaliste en Champions League depuis… zéro avant 2003!)

    J’ignore si Manchester City fera aussi gros (il ont déjà fait fort avec l’arrivée de Robinho en last minute!), mais c’est un Al-Fahim três ambitieux que nous avons la, les surprises arriveront!

  3. Carmelo Says:

    Les pétros dollards envahissent à grande échelle le foot ….cela commence à puer tout ce fric….qui ns dit que les arbitres ne seront pas manipulés par la fédération…avec des gens comme Blatter avide du fric ???

    Une excellente équipes de foot aura-t-elle les même chance face à des équipes de foot gérés par tous ses milliards ?

    Combien de penaltys ou autres non sifflés vera t on face au Manchester City ?
    Je demande a voir……..

    Mel

  4. yves3 Says:

    J’reviens en retard sur ton commentaire Carme 😉

    Mais c’est qu’il n’est pas content du tout 😛

    Mais plus largement, dans les championnats, est-ce qu’il n’y a pas déjà un fossé qui s’est creusé dans l’arbitrage entre les gros (relativement favorisés par l’arbitrage) et les plus petits. Dernier exemple en date Lyon qui perdait 0-2 ce week end dernier et qui gagne 3-2 et ses 3 goals sont « litigieux » !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :