Archive for décembre 2008

La vidéo du mois

décembre 15, 2008

Aucun président américain n’aura autant susciter d’irritations dans le monde. La preuve en est via cette vidéo où George W. Bush évite de se prendre deux chaussures d’un reporter irakien. C’est pas triste !

La révolte grècque en miroir de nos maux sociétaux ?

décembre 8, 2008

greece-fire

Un ado de 15 ans qui meurt sous les balles d’un policier et c’est la bavure de trop en Grèce ! La jeunesse grecque exacerbée par les actions autoritaires de la police fait dans la casse ces derniers jours.  Cela mêlé à une crise économique, politique et sociale particulièrement vive dans le pays et les ingrédients sont malheureusement là pour provoquer le chaos. Ces derniers  événements ne vont pas sans réveiller chez certains la crainte de voir un jour se développer des émeutes à plus grande échelle  dans différents pays si et seulement si la crise devenait plus forte en 2009 en Europe. De la fiction ou  la probabilité est forte selon vous ? J’ai la faiblesse de croire en la force de la raison sur la passion et que si cela se produisait dans un pays européen, ce serait un « épiphénomène » (autrement dit un phénomène circonscrit au pays concerné) mais n’ayant pas nécessairement pour point de départ un malencontreux accident (ou une bavure). Autrement dit, selon moi, contrairement à ce que j’entends ces derniers temps chez certains, on serait dans le peu probable.

___

(Photo : Reuters)

CRISTIANO RONALDO, Ballon d’Or de MU à l’Inter via Nike ?

décembre 5, 2008

C’est l’information qui va faire jaser dans le milieu du foot tellement elle est fameuse. On annonce Cristiano Ronaldo passer à l’Inter pour la saison 2009-2010. En effet, la guerre des sponsors (Adidas vs Nike) ferait rage et dans l’optique du transfert du meilleur joueur du monde, l’équipementier américain verait d’un bon œil celui du portugais à l’Inter (qu’il sponsorise, tout comme Manchester United), privant ainsi le Real Madrid (sponsorisé par Adidas) du numéro 7 du moment. Encore une affaire de gros sous en vue. On revivrait le remake du transfert de Zidane de la Juvenus au Real avec la bénédiction (ou la pression) d’Adidas. Affaire à suivre. Imaginez un instant : l’un des attaquants les plus polyvalents et performants au monde à côté de Zlatan Ibrahimovic.

Par ailleurs, cela ne vous a pas échappé, Cristiano Ronaldo est Ballon d’Or 2008. Je vais un peu casser le concert de louange lui étant adressé en mettant en évidence trois ou quatre éléments allant en sa défaveur :

Manque d’humilité : Il n’a pas eu peur de réclamer corps et âme le trophée en s’autoproclamant le meilleur dans son domaine de compétence.

Trop star people : Il se la joue beaucoup (hors du stade), mais il paraît que c’est bon pour les ventes (des produits dérivés du club et des sponsors qu’il représente).

Lionel Messi : Le jour où ce p’tit bonhomme fera une saison complète (comprenez sans blessures), il sera le prochain Ballon d’Or. Ce n’est pas pour rien que le Barça lui a flanqué le n° 10 cette saison (résponsabilités accrues dans le jeu et business font encore bon ménage).

Son Euro 2008 : Personnellement, je l’ai trouvé mauvais. Il n’a pas pesé de façon déterminante dans le jeu du Portugal.

Cela étant, je ne suis pas un anti Ronaldo. Preuve en est, je vous aurais bien recommandé le numéro France Foot de mardi, mais il n’y en a plus beaucoup en librairie. Une mine d’or d’infos, dont je vous laisse malgré tout un léger aperçu :

Les connues : Son prénom est un hommage à Ronald Reagan. Arsène Wenger (Arsenal) était prêt à l’acheter en 2003, mais Manchester a fait jouer son partenariat avec le Sporting Portugal.

Pour les dames :

Aujourd’hui, de nouveau célibataire, il aurait décidé de laisser sa mère choisir sa prochaine fiancée.

Celle qui m’a fait mourir de rire :

Depuis le départ de Gabriel Heinze au Real Madrid, Patrice Evra est sans doute le plus proche coéquipier de Cristiano Ronaldo dans le vestiaire mancunien. Les deux hommes ne cesse de se chercher. Récemment, Patrice Evra racontait : « J’ai ving-quatre frères et soeurs, au total, et ça fait beaucoup rire Cristiano. Lorsque je suis au téléphone, il me demande « C’est le numéro 3 ? Le numéro 8 ? » « 

Congo (1ère partie)

décembre 4, 2008

C’est de cette région (voir carte) que tout est parti. Il m’est difficile de traiter du Congo et de la situation actuelle sans revenir quelques années en arrière. Un rappel historique s’imposant et manquant cruellement de temps pour l’écrire, je cède la place à Jean-Christophe Victor. Une 2ème partie (écrite cette fois) est attendue, au plus tard, pour la semaine prochaine.

Je cogite, tu cogites,…

décembre 3, 2008

Où étais-je hier soir ? Ah, vous aimeriez bien le savoir ? J’étais à une première. Non, il ne s’agit pas de cinéma. J’étais à une première dans le genre et celle-ci en annonce d’autres. J’étais à la première université populaire de Belgique, organisée par la FGTB, en collaboration avec certains professeurs d’université. Elle m’avait été proposée par un ami comme suit la semaine passée :

Une grande conférence qui s’annonce passionnante ! … et qui tente de répondre à la question clé issue de la crise économique et financière : Peut-on « réguler » le capitalisme ?

Les exposés étaient intéressants. Mais j’essayerais de revenir sur le sujet de façon générale ou au travers de mon propos sur les USA (que j’ai annoncé il y a quelques semaines de cela) prochainement.

Allez voir : Il y a 10 ans déjà, l’excellente revue ESPRIT posait la question et en faisait le titre de son numéro de novembre 1998 ==> ICI et LA.

___

(Photo : Reuters)

Maladresses diplomatiques

décembre 2, 2008

LEBANON/

Je ne vous parle pas de « l’émission portrait » d’Alain Souchon que j’ai loupé ce lundi soir et je ne vous parle plus d’Hillary Clinton qui a été nommée secrétaire d’Etat. Non, aujourd’hui je traiterais volontiers d’une histoire belge ou plus exactement belgo-américaine qui a secoué notre petit monde la semaine passée.

Plus précisément, le principal protagoniste est notre ministre de la Défense en Belgique. Le sujet : ses frasques à l’étranger et leurs dommages collatéraux. Pour résumer, du 17 au 24 novembre, Pieter De Crem était en voyage à New York. Durant celui-ci, il participe à une soirée bien arrosée dans un bar de la ville. Il s’en suit la publication par une blogueuse belge travaillant dans ce bar d’un message rendant l’histoire publique. En conséquence de cette mauvaise publicité, notre blogueuse Nathalie Lubbe Bakker se fait licencier. Pis, quelques jours après, De Crem enfonce le clou en considérant les blogs comme un phénomène dangereux. Pour couronner le tout, on apprend que l’essentiel de ses rendez-vous (initialement prévus à New York) avait été annulé quelques jours avant son départ, ce pour cause de déplacement de ses réunions à Genève. Tollé chez les politiques belges qui critiquent De Crem. Mais le mal est fait !

Résultat des courses : on a un licenciement, la démonstration d’une dérive proche de l’abus de pouvoir (pourquoi partir à New York quand on est attendu à Genève) et mon tout crée un « buzz » international dû au fait d’un seul homme. Qui dit mieux ?

P.-S. : Si les blogueurs étaient dangereux, les photographes le seraient-ils également. En photo De Crem ne serait-il pas pris en flagrant alcoolisme !? Je ne serais pas d’aussi mauvaise foi et aussi mauvais joueur que Pieter de Crem. Il était juste en pleine dégustation d’une bonne bière belge, lors de sa visite aux soldats (belges) de la paix des Nations Unies, fin août 2008 à Beyrouth.

(Photo : Mohamed Azakir/Reuters)