Posts Tagged ‘Mouret’

Emmanuel Mouret

mars 4, 2008

un-baiser-sil-vous-plait.png

Il n’est pas facile de revenir sur un sujet plus léger tel que le cinéma, surtout après les différents sujets traités précédemment. Cela l’est encore moins lorsque l’auteur de ce message décide de traiter d’un réalisateur au travers de ses deux derniers films les plus aboutis jusqu’à aujourd’hui.

Emmanuel Mouret ! Pour certains, ce nom reste encore insignifiant. Pour d’autres, il n’évoque peut-être qu’un vague souvenir. Enfin, pour les plus avertis, cela n’engage donc que moi et plusieurs inconditionnels, Emmanuel Mouret est le « diamant brut » d’un genre cinématographique : la comédie romantique à la française. Après le remarquable Changement D’adresse, il nous est revenu en Belgique (deux mois de retard par rapport à la France, merci !) avec son dernier opus : Un Baiser S’il Vous Plaît. Il s’agit d’un film tout en finesse. L’intelligence d’écriture de l’auteur-réalisateur-acteur est à nouveau au rendez-vous. D’ailleurs ce n’est pas Olivier De Bruyn (Première) qui me contredira, surtout à la lecture de la dernière phrase (élogieuse) de sa critique : « La suite, s’il vous plaît! »

L’histoire en quelques mots : deux « meilleurs » amis (un homme et une femme) sont chacuns engagés dans une relation amoureuse. Le meilleur ami veut obtenir un baiser de son alter ego. Au travers de cette envie, Mouret porte à la réflexion du spectateur, sans une tentative d’imposer son opinion, la question suivante : Y a-t-il une frontière entre l’amitié et l’amour ? En corollaire à celle-ci, l’amitié homme/femme existe-t-elle ? Ce thème unverselle est très bien transposé à l’écran, même si la première partie du film me semble moins bien travaillée que la seconde. Autrement dit, Mouret passe de la pure narration classique dans le genre, parfois un peu trop légère à (et c’est là son tour de force) l’art maîtrisée de la tragi-comédie. Le film est porté par des actrices talentueuses : Virginie Ledoyen (sublime), Julie Gayet, Frédérique Bel et de bons acteurs Mouret, Michaël Cohen et Stefano Accorsi.

Les Français tiennent enfin leur « Woody Allen à la française »! Par ailleurs, ma surprise a été grande de constater que depuis sa sortie (le 13 février), Un Baiser S’il Vous Plaît n’est distribué que dans deux cinémas à Bruxelles : l’Arenberg et le Vendôme. Alors que Changement D’adresse était mieux favorisé (notamment via l’UGC).

Publicités